Un photographe ... Qu'est ce que c'est ? (2)

July 2, 2016

 

Partager un "Regard" ...

 

Lorsqu'on cherche la définition de "photographe" sur Google on trouve :

 

PHOTOGRAPHE: 

 

Un photographe est celui ou celle qui fait ou prend une ou plusieurs photographies avec un appareil photographique.

Il en est considéré comme l'auteur parce qu'il en construit l'apparence, comme tout artiste.

 

et de préciser :

La création d'une photographie peut se limiter à la prise de vue ou engager toutes les techniques du processus de fabrication de l'image jusqu'à sa présentation définitive et, cela, quel que soit le support.

Habituellement, on catégorise les photographes, comme les peintres, par le type de photographies qu'ils font. Photographes assimilables aux peintres traditionnels (paysages, natures mortes, nus, etc.), photojournalistes donnant des séries de photographies d'un événement, photographes de telle ou telle activité humaine, photographes créateurs d'images imaginées ou réelles. Certains photographes se spécialisent sur un type de photographie, d'autres sont des généralistes.

La distinction entre photographie d'art et photojournalisme ou d'autres types de photographies plus techniques, ne retire pas l'aspect personnel au travail des grands artistes de la photographie.

 

Voilà donc une définition multiple : artiste, témoin du réel et technicien maitrisant donc outils et techniques diverses ... 

 

Pour beaucoup d'entre nous ... ou plutôt pour un certain nombre d'entre nous - vu l'afflux pléthorique de photographes auto-proclamés actuel -, c'est beaucoup plus que ça : cela tient non de la passion, mais plutôt d'une irrépressible pulsion presque ...

 

Mais on ne naît pas photographe ... nombreux sont ceux de ma génération qui sont "tombés dedans" par hasard et ont appris à partager leur regard particulier par l'intermédiaire des outils photographiques ...

(comme beaucoup de ceux qui nous ont précédés d'ailleurs !)

 

Car c'est bien souvent cela que nous faisons : nous partageons notre regard et montrons aux autres ce que nous voyons et la manière dont nous le voyons.

La photographie, pas plus qu'aucun autre moyen d'expression et de communication n'a rien d'objectif réellement, même si on le veut.

Elle nous permet juste de vous montrer le monde avec nos yeux... 

 

Et dans ce registre on entend bien souvent, de nos jours, la certitude des gens se pensant bien informés que les clichés que l'on prend ont assurément été retouchés, modifiés et que photoshop est passé par là !

 

" Ça ne peut pas être les vrais couleurs ! "

 "Je n'ai jamais vu la nuit comme ça ! "

 " T'es sur que c'était bien comme ça en vrai ?! "

 eh bien oui ! ... Tout est vraiment comme ça ! 

Lorsqu'on développe le fichier RAW, on ne représente que ce que l'on a vu ... avec toutes les nuances de couleurs, de contrastes et de lumières que l'on perçoit!

On photographie, comme on peint ou on dessine ... et c'est là que déjà se fait toute la différence :

personne n'a une perception tout à fait identique.

 

On le sait bien pour un daltonien par exemple ... On a eu des exemples aussi célèbres que Monet (cf Wikipedia) dont la cataracte aux deux yeux, à la fin de sa vie, a largement modifié sa manière de peindre, autant dans la représentation des formes que des couleurs.

 

La perception des couleurs, des contrastes varie d'une personne à l'autre donc, à plus forte raison si sa propre perception est différente de la "norme" commune.

 

Être tétrachromate (cf wikipedia) entraine une perception des couleurs supérieure à la moyenne et semble bien permettre de percevoir cent fois plus de couleurs que la moyenne ... qui passerait inaperçu sans une "éducation à la couleur" , et donc de nombreuses personnes aux quatre cônes n’obtiendraient au final pas une vision si différente de la "moyenne". Aussi, certains pourraient l'être sans même le savoir.

Cette caractéristique méconnue et rare a été constatée chez différents artistes tous liés aux art visuels, comme la peintre Concetta Antico (cf article "maxisciences.com") 

auteur: Concetta Antico

 et étudiée, entre autres,  par KIMBERLY A. JAMESON et SUSAN M. HIGHNOTE, de l'Université de Californie (Cf article : cliquer pour télécharger).

Comme cette peintre le dit, lorsqu'on regarde une feuille, on voit bien plus que du simple vert.

"Sur les contours, je verrai de l'orange, ou du rouge, ou du violet dans l'ombre. Vous voyez peut-être du vert foncé mais moi je verrai du violet, du turquoise, du bleu. C'est comme une mosaïque de couleurs"...

Cette particularité ne se révèle véritablement que dans le cas d'une "éducation" et d'activités spécifiques ... liées justement à l'image.

 

Il en va de même avec le fait d'être nyctalope (cf wikipedia) : outre de ne pas réellement discerner les états crépusculaires, cela permet de percevoir certains contrastes de manières plus marqués ... 

 

Et que l'on peigne, que l'on dessine ou que l'on photographie, on reproduit sa propre réalité ...

 

 

On ne photographie qu'à travers le prisme de sa propre perception, tout comme de sa propre vie et de sa propre "histoire" ...

... et comme dis lui même Denis BRIHAT, célèbre pour sa maîtrise des techniques des virages métalliques, d'une certaine façon, on ne fait  jamais, en fait, que son autoportrait ...

 

 

 

Please reload

Featured Posts

Un photographe ... Qu'est ce que c'est ? (3)

July 5, 2016

1/10
Please reload

Follow Us
  • Facebook Clean

© 2017 Marc MERCIER PHOTOGRAPHY