Rechercher

Alors, qu’est-ce qu’on fait ?


Effectivement le constat n’est pas très brillant dans ce métier…

Mais cela ne signifie pas qu’on ne peut rien faire !

Loin de là !

Il y a d’autres moyens, d’autres manières de faire que celles auxquelles nous nous étions habitués les 10 dernières années !

Mais surtout ce qu’il faut réapprendre Pour la plupart d’entre nous qui exerçons des métiers artistiques et culturelles,c’est l’envie et le plaisir :

à force de concessions, de merchandising et d’administratif, on l’aurait presque oublié !

Donc après un café (un de plus), il ne reste plus qu’à s’attaquer à tout ça :

… Plusieurs livres en préparation...

... Plusieurs reportages et projets photo de longue haleine qui s’organisent…

... Plusieurs documentaires à la fois audiovisuels et photographiques en cours de dépôt au RCA dont la production et la réalisation démarrent...

... De la R&D pure et dure ...

Plein de surprises et les changements pour 2018 donc !

Ensuite il faut aussi éviter les multiples formes de censure que nos métiers subissent…

En ce qui me concerne, une partie de ce site déjà dans le Deep Web pour sa partie non publique (et donc non indexée) et courant 2018, une extension Tor sera mise en ligne pour certains contenus avec à terme un cloud (fondé sur la technologie Orc)

Mais n'oubliez surtout pas : prenez toujours du plaisir à ce que vous faites !


© 202 Marc MERCIER PHOTOGRAPHY