Rechercher

Voilà ... quand on fait trop chier le monde : Un couple condamné à verser 1 million de dollars à sa


En l'accusant de retenir les clichés de leurs mariage, un couple d'Américains a ruiné la réputation d'une photographe. Il a été condamné par la justice pour diffamation.

Source : http://tempsreel.nouvelobs.com/l-histoire-du-soir/20170802.OBS2922/un-couple-condamne-a-verser-1-million-de-dollars-a-sa-photographe-de-mariage.html

& Source : http://www.viedemerde.fr/article/ils-font-appel-a-une-photographe-pour-leur-mariage-ils-sont-condamnes-a-payer-1-million-de-dollars_233611.html

Ces mariés du Texas du Nord (aux USA, donc) ont de quoi se mordre les doigts après un mauvais calcul qui a transformé le soi-disant plus beau jour de leur vie en une catastrophe financière et un retour de bâton fulgurant sur internet.

Les réseaux pas si sociaux

Tout a commencé quand Andrew et Neely Moldovan ont engagé Andrea Polito pour réaliser les photos de leur mariage. Cette dernière leur a fait signer un contrat qui déclarait que la couverture finale était tarifée à 125 dollars. Quand les Moldovan ont refusé de payer la somme en question, la photographe s'est abstenue de transmettre l'album final ainsi que les versions haute définition des photos.

Faut pas raconter n'importe quoi, n'importe qui peut être à l'écoute

Le souci, c'est que les Moldovan sont allés chouiner devant des caméras de télévision à propos de cette "escroquerie" avant de déclarer publiquement vouloir détruire la carrière d'Andrea Polito sur les réseaux sociaux. Évidemment, celle-ci a porté plainte en mars 2015 pour diffamation. Et comme Neely Moldovan est une "blogueuse beauté" (traduction : quelqu'un qui est habitué à mettre sa vie en scène), elle s'est servie de ses connaissances en réseaux sociaux pour descendre le business d'Andrea, clamant même que "son entreprise est finie." Le couple a nié vouloir détruire quoi que ce soit, mais on ne passe pas devant les caméras du JT de NBC sans une intention nuisible à la clé. Tout ça pour 125 dollars.

Les tribunaux n'apprécient pas la diffamation

Ce vendredi, un jury a délibéré et reconnu le couple coupable de diffamation suite aux posts désobligeants à l'égard d'Andrea Polito et affirmé qu'il y avait réellement une volonté de nuire à son entreprise. Mais surtout que la tarification, incluant les fameux 125 dollars, était clairement indiquée. Ils devront lui payer 1,08 millions de dollars (Un peu plus de 910 000 euros) de dommages et intérêts. Ouch. Andrea va devoir se refaire une réputation, mais on ne s'inquiète pas trop pour son affaire. Il ne faudra pas trop plaisanter avec elle sur les tarifs et les contrats, pas tout de suite.

Toute cette affaire prouve une fois de plus que la liberté d'expression ne garantit pas la liberté de conséquences.


© 2020 Marc Mercier Photography