Rechercher

"l'instant décisif" ...


... être au bon endroit au bon moment ... ou ne pas être au mauvais endroit au mauvais moment !

L'histoire du prêtre qui photographia le Titanic et survécut !

Auteur : Luis Carreno

Source : http://thecreatorsproject.vice.com/fr/blog/la-coleccion-fotografica-del-titanic-que-se-bajo-a-tiempo-del-barco?utm_source=tcpfbfr

Au début du XXe siècle, il n’était pas donné à tout le monde de voir la mer.

Il était encore moins courant d’y voir d’imposants cuirassés d’acier flottant, et il était vraiment, mais alors vraiment rare de voir des paquebots, surtout de la taille du Titanic.

Un autre truc qui ne courrait pas les rues au début du siècle dernier, c’était les photographes.

Du coup, il n’est pas étonnant qu’on ait longtemps galéré à trouver des clichés du paquebot avant son premier voyage officiel, le 15 avril 1912, qui est aussi, vous le savez, la date où il coula.

Ce n’est même que le 1er septembre 1985 qu’une expédition trouva la carcasse du géant englouti.

C’est aussi cette année qu’on découvrait les archives photographiques de Frank Browne.

Frank Browne était un prêtre de Dublin passionné de photographie, ce qui en 1912, ne courrait pas les rues.

Sa passion qui le faisait passer pour un illuminé lui permit d’être invité au voyage inaugural du Titanic. Un séjour de quelques jours en mer d’Irlande au cours duquel il allait immortaliser le palace flottant sous toutes ses coutures.

À l’aide d’un appareil dernier cri offert par l’oncle qui l’a élevé, le Père Browne a, lors de son excursion, pu photographier en détail le bateau mais aussi son équipage, ses meubles, ses diverses salles mais aussi des plans et des menus du navire.

Dans un télégramme accompagné d’un mot du capitaine, Browne demande à sa paroisse s’il peut continuer le voyage et ainsi traverser l’Atlantique. Heureusement pour lui, la réponse est négative et le prêtre est déposé à l’arrêt suivant. C’est ce refus qui fait qu’aujourd’hui nous avons tant de documents nous permettant de connaître la vie à bord du paquebot le plus connu au monde. Inutile de vous dire que ces clichés ont aidé à la réalisation du film de James Cameron.

On vous laisse découvri ça ci-dessous :


© 2020 Marc Mercier Photography